> Critiques > Labelisés



Depuis quelques années la seule chose venant de Suède qui semble intéresser les français semble être la grande saucisse piquante mais sans goût de Zlatan, personnage insignifiant de la grande dramaturgie footballistique.

Hors la Suède regorge de centre d’intérêt, au premier desquels je me permets de placer aujourd’hui « Pale Honey ». Duo composé de Tuva Lodmark (guitar / vocals) and Nelly Daltrey (drums), jolies filles aux cheveux longs, Pale Honey a complètement bouleversé celui qui était persuadé qu’après « To Bring You My Love » il serait difficile, voir impossible de réaliser un album minimaliste et rugueux qui paraisse à ce point ample et presque minérale. Avec ce troisième disque la grande PJ avait rendu le monde autour d’elle très petit, ne faisant pas d’ombre, mais brulait les yeux (et les ailes ?) de ceux qui essayaient de la suivre.

Vingt ans après Nelly et Tuva semblent avoir retrouvé entre Paris, Goteborg et Stockholm la queue du monstre, l’apprivoisant et en faisant quelque chose d’à la fois tout aussi proche que lointain. Dans ces dix chansons le duo joue avec nos nerfs et notre corps, se refusant à tendre continuellement les premiers et à ne demander au second de se bouger en se frottant à des rythmes qui peuvent se faire tout aussi anguleux que ronds.

La tension est présente chez l’auditeur à chaque instant, celui ci guettant la probable fêlure ou fissure venant casser des chansons qui ne demandent qu’à nous perdre comme le marin peut l’être par le chant des sirènes. Il y a chez elles le plaisir caché de la torture par la peur qui se drape d’un manteau de douceur. Comme deux anges qui prendraient des libertés avec les conventions du paradis, elles croiseraient le fer rouge vif avec des diablotins pas contre un rafraîchissement, même si le pacte pourrait paraître impossible.

Pale Honey offre un rock tout aussi sauvage que rentré, un rock qui derrière des atours d’austérité sait ce montrer accueillant. Un alliage compliqué mais plus que fréquentable, un disque à vous asseoir de stupéfaction et de bonheur pour un long moment.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.