> Critiques > Labelisés



Il y a maintenant 9 mois, j’écrivais quelques lignes à propos du très beau premier EP de De Laurentis. 9 mois. Le temps d’une gestation. Et me voilà en pleine écoute de deuxième EP, “Brand New Soul”. 9 mois. Il n’y a pas de hasard.

Dans les pas du précédent opus, nous marchons ici dans un univers pop électronique. Dans les mêmes pas et pourtant quelque chose a changé. Comme une mue. Il y a quelque chose de plus profond, de plus à nu et pourtant plus universel. Grand public, pour le meilleur.

L’EP s’ouvre sur une relecture de “Tubular bells” de Mike Oldfield. On ne peut pas vraiment parler de reprise puisque, pour la première fois, l’œuvre est adaptée dans une version chantée… avec l’accord du compositeur. Si vous doutez encore de la qualité du travail de De Laurentis, voilà qui devrait balayer définitivement vos derniers doutes. Or il faut les balayer et aller découvrir cette voix magnifique, ces sons planants et pourtant entraînants, ces arrangements épurés et si pleins à la fois, cette beauté.

La musique de Cécile est une véritable B.O., le genre de B.O. qui rend la vie plus belle, qui donne envie de marcher vite dans les couloirs du métro en levant les yeux pour découvrir le ciel bleu et les nuages qui filent au delà du plafond de faïence, de courir pour mieux sentir le vent frais nous caresser le visage, de fermer les yeux pour voir les montagnes se refléter dans les vitres des buildings, de s’élancer sur l’asphalte pour mieux sentir le sable chaud. C’est la B.O. d’un rêve éveillé, parcours mystique, envolée superbe. Mais c’est aussi le calme, la douceur, la chaleur d’une nouvelle âme qui s’ouvre à nous.

En chroniquant son premier EP, je m’étais dit que je n’allais pas parler de sa biographie et que je me limiterai à sa musique, me laissant ainsi la possibilité de vous parler de son héritage musical lors d’une prochaine chronique. Et bien, j’attendrai encore car “Brand New Soul” n’a certainement pas besoin de ce genre d’artifices pour convaincre. Il suffit de tendre l’oreille pour se rendre compte que l’on est face au travaille d’une magnifique artiste.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.