> Critiques > La Clipothéque



Fin 2018, on croisait parfois une Pauline convalescente qui devait s’assoir à l’arrière de la salle de concert en attendant la prestation Ropoporose. On en profitait pour savoir si sa jambe cassée allait mieux, pour utiliser cette intimité afin de la féliciter, elle et son frère Romain, sur l’excellence de son groupe. Tout allait bien. Les concerts le prouvaient.

Nous ignorions que Romain, durant la pause Pauline, s’était lancé dans des compositions en solo, pour tromper le temps, car l’inspiration était là – chez Ropoporose la musique est une activité qui ne connaît pas les jours sombres.

En résulte un premier album de Romain sous le nom Primevère pour septembre prochain (pas d’inquiétude pour les fans : Pauline y joint ses services). Premier extrait : Yeah, pop song parfaite, bricolage sincère, ami confinement. Épure classe en un huit-clos baignoire.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.