> Critiques > Labelisés



Je me souviens du choc ressenti à l’écoute de Reflektor d’Arcade Fire…Je me souviens très bien de cette sensation intense. De la finesse, de l’extrême précision de cette musique. De sa production surpuissante, ample…Mur du son inégalé depuis Phil Spector… A ce titre, Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra peut apparaître comme l’anti-Arcade Fire par excellence. Une sorte de copie inversée, de frère ennemi sonore. Là, où Arcade Fire s’évertue à penser, créer un son d’une perfection absolue, aux inflexions chirurgicales, de plus en plus guidée par la technologie et un sens du rythme irresistible… Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra demeure cette machine profondément humaine, analogique, imparfaite, mais revendicatrice et d’une exigence artistique totale. Mais tout aussi puissante et renversante.

Fuck Off Get Free We Pour Light On Everything incarne à merveille cette dualité…Et notamment What We Love Was Not Enough, étrangement proche de l’univers d’Arcade Fire…Proche mais différent. Plus que cela même…Une lecture autre, alternative de ce qu’un groupe de rock aux visées orchestrales, aux envolées lyriques doit, peut, produire. Ici, pas de recours aux machines, au génie d’un metteur en son démoniaque…L’émotion pure, directe, sans subterfuge. Déchirante, dans tous les sens du terme. Comme un parti pris, une sorte de résistance, de contre-courant salvateur. Une approche qui est celle de ce groupe depuis son origine, et qui se pérennise d’album en album. Musique souvent qualifiée d’anarchiste, que l’on entend plutôt comme un recours, un refuge.

Un espace de liberté, loin des recettes ultra-efficaces, redoutables mais aussi fragiles, de la pop mondialisée. Ici, il n’est question que d’humanité, de son dénuement, de sa violence jetée à la face d’un système marketé. Un son brut et déchirant, qui s’impose par ses imperfections, des larmes vraies pour des blessures gravées dans la chair.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.