> Critiques > Labelisés



Gomina : substance qui servait à nos aïeuls pour plaquer leurs cheveux alors que vivel dop n’existait pas encore.

Gomina : Groupe caennais qui va servir à nos oreilles pour s’en mettre jusqu’à plus soif.

Prints : Premier album qui devrait dés sa sortie permettre au stade Malherbe de Caen de sortir de la zone de relégation, si les joueurs appliquent sur le terrain, la technique chatoyante et déstabilisante employée par ce groupe qui donne à l’électro pop des allures de zébulon adolescent qui découvrirait dans un malle bariolée des sons que le ministère de la censure pop française aurait voulu pilonner.

Pas complètement pop, pas totalement electro, mais carrément rock dans la façon de déclamer, comme si Primal Scream prenait un thé hallucinogène avec les Happy Mondays dans un van qui dévalerait les autobahn avec la vitesse d’un lémurien qui chercherait ses parents.

Ce genre de rencontre parait presque insensée, tant je n’attendais rien de ce disque. Une pochette trop bariolée pour suscité chez moi l’émoi presque incontrôlable du puceau avant son premier rendez vous. Un nom de groupe qui me ramène aux communions de mon enfance quand les oncles avaient la domina qui coulait après trois pas de danse. Un titre d’album qui irritera celui qui fera un recherche sur google, devant écumer l’ensemble des notices des différentes imprimantes personnelles.

Insensée, mais bénie des dieux (c’est une expression toute faite, me casser pas les rouleaux les fanatiques) car complètement addictive. Un paradis musical, habile et talentueux, sachant se jouer des rythmes avec la classe d’un Garrincha, mêlant les moments presque crâneurs et les plages de chants quasi mystiques quand ils s’entremêlent comme des anneaux d’un encens que l’on imagine parfait pour les rieurs.

« Prints » est un disque fantastique et atypique, une belle façon de commencer l’année en écoutant l’intelligence s’amuser avec une certaine vélocité et un savante écriture. A découvrir Absolument.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.