> Critiques > Labellisés


  • 1er décembre 2020 /
    Born Idiot
    “Full Time Bored” (Georgraphie)

    rédigé par gdo
    2 votes
      (8/10 - 2 votes) notez cet album


L’ennui, la routine, la peur de nous rendre compte du vide de nos existences, nous n’avons pas échappé depuis le premier confinement à ce questionnement, seul ou en famille, calfeutrés que nous étions dans nos maisons ou nos appartements. Born Idiot a décidé d’essayer de conjurer ce mauvais sort, en accompagnant cette situation du partage impossible, avec une musique pop finement sucrée. Les murs éclatés, la maison de Born Idiot diffuse un son ami à la lisière de la musique d’ornement ou de ces diffuseurs d’odeurs qui pullulent dans certaines habitations. Mais comme les murs sont virtuels, le climat change, les pièces s’aèrent d’elles même, et ce flux inonde pacifiquement la surface d’une habitation qui devient alors plus grande et plus vivable, mais ne nous interdisant pas un plongeon dans un assoupissement léger. Car le corollaire à cette musique est la possibilité de s’ennuyer, et pour cela le quintette nous propose une série de duvets et de couettes mélodiques dans lesquelles il nous sera profitable de nous réchauffer nous roulant à même le sol, d’une moquette à une autre, les yeux à demi-clos, mais les oreilles ouvertes. « Full Time Bored » n’est pas pour autant la bande-son d’une sieste musicale, c’est avant tout un bel ouvrage pop, un disque solaire et câlin, loin de la rigueur du climat et de l’atmosphère qui heureusement restent aux pieds des murs virtuels de cette maison du bonheur et de l’ennui libérateur. À écouter allongé sur le sol.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.