> Critiques > Labelisés



Caché maintenant derrière le nom de son groupe The Urchins (les oursins), Pierre signe son retour après l’album de Marie et surtout une discographie plantureuse, qui fait de Pierre l’artiste le plus chroniqué sur ADA. De ces albums nous soulignions son talent d’écriture, trop souvent dans l’ombre d’un DIY qui parfois a des limites que les belles plumes ne supportent pas. C’est donc en groupe que Pierre nous revient, pour un disque où se côtoie compositions réenregistrées et réarrangées des précédents disques, et nouvelles chansons. Clin d’œil ou pas la pochette m’a de suite fait penser au five leaves left de Nick Drake. De peur de mettre les oreilles dans un album au service de la mélancolie incurable et nocive, je me suis approché du disque avec la précaution d’un chat voulant attraper sa proie qui elle batifole en toute insouciance. Alors, pas un hasard si trouble ouvre, son rythme enjoué, sa flûte au vent et cette voix qui frôle la rupture. Pas non plus déroutant que Paranoid nous revienne avec une coloration nouvelle, un habit mettant en valeur une chanson qui nous fait toujours autant craquer. Il en sera ainsi pendant les douze titres de cet album qui aligne les pépites pop avec une facilité déconcertante. Liens de ce disque, outre les mélodies qui ne trompent pas l’œil, la voix mais aussi cette flûte qui soulignent quand il faut, qui comblent quand le vide tente une percée. The Urchins est une sorte de Sebadoh qui ne voudrait pas nous perdre sous la distorsion, un groupe qui se rapprocherait plus de Belle And Sebastian (telephone). Entre moment de grâce poignante (dream on dream on / what do you have to say) que Neil Hannon ne touche plus, Hymne de fin de concert (it’s now time) qui pourra s’offrir de l’élasticité, The Urchins prouve qu’il y a une vie après le célibat, un meilleur moyen de présenter les choses. Coup de cœur de ce début d’année.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.