> Critiques > Labelisés



Qu’elle peut être inconfortable la position du chroniqueur fatigué qui ne trouve pas de ligne directrice pour aiguiser ses armes et pour parler d’un disque. Mais qu’elle est enviable quand ce disque aussi beau que déconcertant, vous arrive comme unique lettre, vous proposant avant tout le monde de rentrer dans un univers aussi troublant que magique. Laissant la part belle à la percussion, remedios, prendra ensuite le temps de s’allonger et de parler de tout sans retenue, puisant dans un mot ou une note une face cachée rendue vivante à la lumière des autres. Dans les grands espaces Thomas aura appris une chose, c’est que le vent chasse tout et que rien ne sera comme avant, alors il s’accommode du vent, l’invitant même à sa fête pour mieux détruire les traces du passé. Hors mode, hors norme, remedios vous prend et ne vous lâchera plus, plus jamais, comme un vent de poussière qui picote vos sens mais qui aussi réchauffe. Ne passez pas à côté du bonheur tant qu’il souffle.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.