> Critiques > Autoproduits



Si le Split single vous fait penser à l’Hadjuk, c’est que vous avez passé comme moi quelques soirées les oreilles collées au poste de radio en écoutant Jacques Vendroux, avant de retourner à vos amours musicaux venant de la perfide Albion et offerts par Bernard Lenoir.

Si alors vous avez délaissé le foot pour la musique pas comme les autres, vous savez que le Split single est un disque, avec un groupe A sur la face A, et un groupe B sur la face B, à moins que ce soit l’inverse pour brouiller les pistes de cette rencontre qui se veut amicale quand elle n’est pas rattrapée par la grosse cavalerie qui tente de tout ensevelir, morfondant les pauvres indiens que nous sommes.

Alors si en plus vous vous morfondez, et que l’idée d’entendre des amis, des connaissances nouvelles, chanter deux chansons qui redonneraient le sourire à un champion Olympique de natation qui aurait oublié son maillot de bain (appelé aussi slip de bain, mais cela aurait alourdi cette chronique) à son hôtel alors que la finale va commencer, et bien cette rencontre Orouni (que nous connaissons bien sur ADA) et Water Babies (que nous ne connaissions pas) est pour vous.

D’un côté Amélie Rousseaux (et son chant au charme incertain) et son groupe, pour un chanson qui ferait le bonheur d’une comédie musicale qui se révérait opéra, une rencontre en absurdie, où quand les sens sont dans le défi perpétuel de garder le cap.

Sur l’autre face, Orouni, qui a la courtoisie d’inviter Amélie et Clémentine de Water Babies (le groupe de l’autre Face….vous suivez ?) ainsi que Dorothée Hannequin de The Rodeo (groupe déjà croisé sur ADA) pour un morceau qui plongerait les Supremes dans une faille spatio temporelle entre la final de la Coupe du Monde 2346 et la fête de l’amitié entre les peuples à Pyongyang en 2790.

Un morceau en français, un morceau en anglais, deux groupes amis, et une alliance qui fonctionne parfaitement, même si vous êtes persuadés que le Split est une boissons énergétique. A écouter absolument et rapidement.

Le 28 Mai à l’Olympic : http://www.olympiccafe.fr/?search%5Buid%5D=57655455

le 29 Juin aux Trois Baudets : http://www.lestroisbaudets.com/spectacle/lascaux-2-orouni-2-water-babies-2/