> Critiques > Labelisés


  • 4 mars 2008 /
    Dominique A
    “sur nos forces motrices / Les points cardinaux”

    rédigé par Gérald de Oliveira
    40 votes
      (6/10 - 40 votes) notez cet album


Après un premier arrêt sur le passé avec le détour, c’est via un live et une biographie que Dominique A réalise un nouveau bilan, une halte avant de repartir de l’avant. Il y a tout d’abord le livre les points cardinaux. La face cachée se Dominique pour peu que vous ne lisiez pas entre les lignes. Agrémentés de documents incroyables (dessins d’enfance, brouillons…) les points cardinaux figent ce que Dominique A essaye de maîtriser et de décrire le plus prosaïquement possible, le temps, le temps qui passe. Avec courage (des oiseaux ?) c’est un auteur face à ses contradictions et surtout ses angoisses (et si après nous n’y arrivions plus). A pour être en tête de rayon chez les disquaires, A surtout car on ne commence jamais une histoire en son milieu. En parallèle sort donc le premier live en cd (je ne sais que trop vous conseiller le dvd live au bouffes du nord et son ambiance digne de Murnau), un live comme un carnet de voyage géographique mais aussi dans la discographie. Enregistrée pendant la tourné de l’horizon, sur nos forces motrices est une compilation live de Dominique A, ne laissant aucun disque sur la route. Totalement réarrangés par un groupe plus rock, certains titres paraissent neufs comme désincarnant la genèse. L’emblématique le courage des oiseaux qui aura connu mille et un changements tout au long des différentes tournées (à l’époque de la tournée de remuée le courage en était terrifiant) est ici un hymne pop rock à mille lieu de la version séminale de la fossette. Parfait précis de l’oeuvre de Dominique, on en serait presque à regretter de connaitre son oeuvre et de pouvoir sentir l’émotion de la découverte d’Exit (peut être le plus beau titre de Dominique) du commerce de l’eau, avoir cette mémoire neuve, ce bonheur grisant et épidermique d’une première rencontre amoureuse. Disque ample et dur à la fois, sur nos forces motrices est le témoignage live d’une vraie "bête de scéne" (antonia) d’un auteur amateur de sa propre discographie, témoignant à la radio avec une assurance et une honnêteté rare que la fierté n’est pas feinte face à ces disques alignés. Dominique construit via ses disques les marches d’un escalier qu’il escalade grâce à des forces motrices que l’on sait fortes. L’horizon toujours l’horizon.